Ficelles picardes

Le décor très réussi est signé Mireille, inspirée par le potage. Première ambiance sous la chaleur des bougies et le regard indiscret des citrouilles transformées en soupières.

Table décorée

Programme bien chargé dans tous les sens du terme puisque nous abordons la préparation en sauce blanche. Un potage au potiron ouvre les festivités, suivit de deux fondues, une ficelle picarde pour le gros œuvre et un (micro) dessert aux fruits rouges.

Potage au potiron

Fondues

Ficelle picarde

Gratin de fruits

Le vin blanc (Vauvrais 2006) s’accommode très bien avec la crèpe salée. Sa douceur a fait son effet auprès de la gente féminine ravie. Le repas s’est terminé par des échanges animés autour de la consommation de viande et les conditions d’élevage.

Vouvray

Et pour terminer, quelques conseils pour la cueillette et l’entretien des potirons, potimarrons et autre coloquintes. Une fois récoltés, ils sont nettoyés à l’eau claire, séchés et conservés dans une pièce de la maison à température ambiante.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans recettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s