Filet d’agneau en croûte

Après une absence prolongée, notre chef (le vrai) nous revient. Nous sommes tous très contents et on a pas manqué de le faire savoir. La présentation de la recette façon Flash Gordon nous manquait !

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’on s’est régalé: deux entrées, un plat principal et un dessert. Le choix des recettes a été fait afin de revoir toute une série de techniques. On sent les examens arriver à grands pas. Première entrée: filet de truite aux amandes.

Découpe de la truite

Truites aux amandes

Pour la suite, c’est un fondu au fromage. Une fois l’appareil réaliser, le mieux est de le laisser prendre plusieurs heures au frigo. Il est impératif de bien paner (à l’anglaise) pour envelopper les morceaux et éviter qu’ils ne lâchent à la cuisson. La consistance du fromage ne doit pas être trop épais ni trop liquide. Servi avec du persil frit, c’était un délice. Un vin rosé d’accompagnement très bon en bouche: Grenache Syrah, Chamarré.

Fondu au fromage panés

Fondu au fromage panés

Fondu au fromage

Pour la semaine prochaine, nous réaliserons des croquettes de volaille. Nous avons blanchi et cuit l’énorme poule et préparés les champignons cuits à blanc. Les légumes ne flottent pas mais ils sont mouillés à hauteur. Cuisson à couvert tout en douceur.

Cuisson à blanc des champignons

Poule avant cuisson

Le filet d’agneau en croûte feuilletée donne une cuisson rosée de la viande. Ce mode de cuisson est particulière et délicieuse avec une sauce brune. L’occasion aussi de tailler les légumes en brunoise et de cuire à l’anglaise les pommes de terre pour les rouler au beurre à l’envoi. Un vin rouge: château Grand Plantey de 2006.

Niçoise de légumes

Filets d'agneau

Filets d'agneau en croute

Filets d'agneau en croute

Filets d'agneau en croute

Une petite vidéo de l’« emballage » du filet d’agneau en croûte. Après avoir été saisi, la viande est enveloppé dans de la pâte feuilleté puis badigeonné d’œuf. Une cuisson en douceur qui donne une viande légèrement rosée. [Désolé pour la qualité vidéo brute et d’une qualité médiocre mais ma petite caméra de poing commence à rendre l’âme]

Contrairement aux effets alléchants de la recette, le moelleux n’a pas emballé la foule. Néanmoins, l’appellation du « moelleux » prête toujours à sourire puisqu’il permet d’adapter son dessert en fonction du résultat final. Un moelleux pas assez cuit donne un « fondant » et un « cake » en cas de cuisson trop longue. Heureusement que la glace vanille de Sylvie a su nous émoustiller les papilles

Glace vanille à la sorbetière

Glace vanille

Moelleux au chocolat et glace vanille

Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans recettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s