Archives de Tag: gelée

Magret de canard rôti à l’ail doux

Nous étions en comité restreint pour cette deuxième journée de pratique. Mise en bouche simple et gouteuse: roulade de flétan.

Mise en bouche

Et pour l’entrée… du homard ! Il est beau, il est fort, il est vivant et plein de vivacité. Brigitte nous a initié une technique efficace pour décortiquer la bestiole.

Homard cru décomposé

Homard au porto

L’occasion aussi de revoir la signification des couleurs des planches à découpe (normes HACCP):

  • blanc: pain, fromage
  • bleu: poisson
  • vert: légumes et fruits
  • rouge: viande crue
  • jaune: volaille
  • beige: pâtisserie

Planches à découpe de couleur

En plat de résistance: magret de canard rôti à l’ail doux et vinaigre balsamique. Pour la cuisson c’est une simple règle de trois: 3 minutes d’un côté, 3 minutes de l’autre, on laisse reposer et à l’envoi 3 minutes dans le four.

Magret de canard à l'ail doux

Nous avions quelques craintes avec la crêpe soufflée. Une crêpe + une crème pâtissière c’est lourd à digérer. Grâce aux blancs en neige, cette crêpe est toute légère. Acidité et sucré du coulis ont redonné du tonus au dessert. Très bon.

Coulis de framboises

Crêpe soufflée au citron vert

Après une nuit de frigo, on ajoute le sucre, on laisse réduire et on obtient une gelée de coings rougeâtre.

Gelée de coings

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans recettes

Filet d’agneau à l’indienne

Haaa… enfin nous y voilà ! Ça commençait à nous manquer ces cours de cuisine. Et heureusement que revenons renforcer les rangs des troisièmes car la section serait bien vide. Le clan des dames c’est encore plus renforcé. Il va falloir nous tenir à carreau.

Petite mise en bouche ultra simple: elbot (flétan) fumé, crème et ciboulette. C’est très bon et naturellement salé. On peut remplacer l’elbot par un autre poisson de son choix.

Désossement de l'agneau

On commence sur les chapeaux de roues avec un foie gras poêlé, espuma de champignons des bois, pommes et tranche de pain d’épices. Le mariage est plutôt bon.

Foie gras fariné

Foie gras, espuma de champignons

On poursuit avec un filet d’agneau à l’indienne. On désosse la viande et on réserve les parures pour le fond. On badigeonne le filet avec tandoori huile d’olives. Comme le dit très justement Mireille B., le tandoori se prépare généralement avec du yaourt dans la cuisine indienne. On y trouve un ensemble d’épices dont la composition et les quantités varient d’un tandoori à l’autre: piment doux, paprika, ail, piment fort, thym, coriandre, sel, cumin, poivre noir, céleri, carvi, romarin, fenugrec, girofle, laurier, cannelle.

Désossement de l'agneau

Agneau badigeonné de tandoori

Fond pour sauce

Filet d'agneau à l'indienne

Une charlotte se fait avec une base de bavarois. Et qui dit bavarois, dit… crème anglaise ! Et oui, encore elle.

Préparation du bavarois

Bavarois au pain d'épices

C’est la saison des coings. Ce fruit n’est pas très calorique mais il est additionné à du sucre la plupart du temps . On le prépare essentiellement en gelée et en pâte de fruits.

Préparation de la gelée de coings

Ce n’est pas parce que c’est la première qu’il faut oublier ses bonnes habitudes. Mireille M. nous offre une table joliment décorée.

Décoration de table par Mireille

1 commentaire

Classé dans recettes